Comment éviter ou se remettre d’une gueule de bois ?

En tant qu’étudiants qui se respectent, nos semaines sont (très) souvent ponctuées de soirées où l’alcool coule à foison. Lille des Saveurs est non seulement là pour satisfaire tes papilles lors des buffets toute l’année, mais aussi pour te donner des conseils pour préserver ton foie et t’éviter un probable ulcère de l’estomac.

Que se passe-t-il dans ton corps quand tu bois de l’alcool ?

Comme tu le sais, lorsque tu bois de l’alcool, tu ingères des molécules d’éthanol (même les AST sont au courant). C’est le traitement de ces molécules qui provoque tous les effets bien connus de l’alcool : euphorie, mal de tête ou d’estomac le lendemain en passant par les nausées et les vertiges. Attention, moment scientifique de l’article :

Etape 1 – Tes premiers verres vont d’abord libérer des dopamines : les neuromédiateurs du plaisir ! C’est ces gentilles protéines qui vont te donner l’impression d’être le roi du monde et te faire oublier tes problèmes !

Etape 2 – Ensuite, lorsque tu bois un peu plus, l’alcool peut agir comme somnifère, il anesthésie le système neuronal, ce qui provoque aussi les pertes de mémoire (les fameuses).

Etape 5803 (tu ne sais plus compter) -Tu te demandes sûrement d’où viennent tes déséquilibres qui font que tu casses la démarche ? C’est l’arrivée de l’éthanol dans l’oreille interne, qui est l’organe de l’équilibre, qui donne une vision faussée de ton environnement. Ton cerveau actionne alors les muscles en se basant sur une mauvaise image et essaie de modifier cette fausse vision, ce qui nous provoque… une sensation de nausée !Le VT donc, sous peine de comater sérieusement et de faire un limousin improvisé qui passera sans nul doute au JT.

Alors comment éviter les effets négatifs de l’alcool ou comment y remédier ?

Les boissons qui te font du moins au plus de mal le lendemain :

1 – La vodka : rien de mieux ! Contrairement aux idées reçues, avec de la vodka tu te préserves un peu.

2 – Le vin blanc et gin : C’est connu, le vin blanc ça tape, et tu le sens bien dans ta tête le lendemain.

3 – La bière : Pas besoin d’épiloguer, on sait très bien comment est le réveil avec 2-3 Kasteels.

4 – Le whisky : Tu veux te la jouer Pinky Blinders avec tes potes ? Prends gare à toi.

5 – Le porto : Qui boit du porto ?

6 – Le vin rouge : Même remarque que ci-dessus, surtout quand on voit la dangerosité du truc.

7 – Le rhum : On oublie le rhum…

La classique boisson détox

Tu te réveilles le matin avec la langue pâteuse. Les anciens t’avaient bien dit de boire un verre d’eau entre deux verres d’alcool, mais aussi  beaucooooup d’eau avant d’aller te coucher, et toi comme d’habitude, tu les as royalement ignorés. Résultat, tu es complètement DÉ-SHY-DRA-TÉ(E).

Commence d’abord par nettoyer ton organisme des saletés de la veille en T’HYDRATANT !!! Et pas le même genre d’hydratation que la veille si tu vois ce que je veux dire…

Pour cela, très simple : fait selon ce que tu as dans tes placards. Cela peut être un thé ou une tisane avec un peu de miel, de citron, de concombre, de gingembre, de pomme, d’orange, de gingembre ou de sucre. Il soulagera ton organisme et te rafraichira peut-être la mémoire sur tes excès de la veille !

Tu peux aussi te préparer une soupe légère aux légumes, qui aidera ton corps à éliminer l’alcool plus rapidement (le chou et l’ail sont les meilleurs choix possibles grave à leurs vertus purifiantes et détoxifiantes).

Dernière astuce : si tu peux y mettre les moyens et qu’une supérette est ouverte pas loin, l’eau de coco aurait vraiment des vertus réparatrices pour ses apports en calcium, sodium, potassium et magnésium. Autant de mot se terminant par -um, ça ne peut t’apporter que du bonheur !

Manger nourrissant (mais pas trop)

Une règle : manger ce qui te donne envie.

La banane est fortement conseillée pour son apport en potassium qui aide aux troubles digestifs et aux nausées (vous étiez prévenus par le thème de l’article que ça n’allait pas être très glamour…).

Pour un plat plus consistant, tu peux te faire une viande blanche à la poêle. Fait chauffer une poêle, mets-y un peu d’huile et fait cuire un filet de poulet ou de dinde. Pour l’accompagner, tu peux la jouer classique : riz ou pâtes. Tu peux mélanger des pâtes avec un peu de crème fraiche, de sauce soja, de citron et du parmesan, une tuerie qui a les mérites d’être réparatrice !! Sinon, si tu en as la foi(e), essaie de te faire une tomate, des carottes, aubergines ou haricots.

Il te faut bannir les aliments trop gras ou trop salés car ton foie a déjà pas mal de boulot.

Aller mieux, tout simplement

Les boissons à base de caféine sont tes meilleures amies (Avis aux amateurs de Starbucks), en effet, cela va comprimer les vaisseaux sanguins de ton cerveau et par la même occasion réduire ton mal de tête.

Mais surtout, dors, dors et DORS. Un sommeil réparateur reste ton meilleur allié et tu te réveilleras e forme pour la prochaine foi(e)s.

 

 

 

Lille Des Saveurs espère t’avoir aidé dans cette situation déplaisante, nous compatissons pour toi ! Remets-toi vite en forme car nos buffets vont très vite revenir et tu ne vas pas être déçu !

Rédigé par Maïlys C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *